L'église







 
 

Dans les registres des paroisses "les Pouilles", on peut y lire "Montignies-lez-Lens, Paroisse  du diocèse de Cambrai, Doyenné de Chièvres".

Une boite aux Saintes-Huiles, disparue lors de l'incendie de la cure en 1914, portait l'inscription "M. Guillaume Cappel, Curé en 1616".

Sur l'emplacement de l'ancienne église, sous l'administration du curé Henaut, les religieux d'Hanon et de Saint-Denis bâtissent une église d'ordre toscan.

L'église de 1791 est construite au centre d'un cimetière emmuraillé.


         


                     

Le clocher est surmonté d'un dôme à quatre pans. Il abrite deux cloches : la petite date de 1820 et la grosse de 1948.

--> Sous le porche se trouve une dalle remarquable du 16ème


                  
Patrimoine religieux

Grotte de Lourdes

Creusée dans la roche, en 1895, par l'organiste de la paroisse et deux cultivateurs, elle est la réplique de celle de Lourdes.

Chaque année, en mai et au 15 août, les fidèles viennent en pèlerinage, y prier la Vierge. 


                  

                       




  
Potale Saint-Hubert :Située  au Val de la Marquette, n2, elle date de 1763

                                 

                      


Chapelle de la Sainte-Face : Rue du Val de la Marquette

            

                                   


Autre chapelle


                     



D'autres photos sur le site http://clochersdewallonie.be/








 

    

   
                         
    
Saint-Patron
    
Historique de l'église
   
Patrimoine religieux : chapelles, calvaires, etc...
   
Saint-Martin
                                          

Né à Sabria, en Pomonie (Hongrie actuelle), vers 345, il suit à Rome son père tribun.

Dès l'âge de 15 ans, il est enrôlé dans les armées romaines et part en Gaule.

Le fait le plus célèbre de cette époque, c'est sa rencontre avec un pauvre grelottant de froid.
Il taille son manteau ou chape *avec son épée et en donne une part au mendiant. La nuit suivante, il voit Jésus-Christ vêtu de son manteau qui dit à ses Anges : "C'est Martin, encore simple catéchumène, qui M'a couvert". Peu de temps après, il reçoit le baptême à Amiens. Il obtient  son congé à 20 ans.

Il rencontre Saint Hilaire, évêque de Poitiers.

Il fonda le monastère de Ligugé, près de Poitiers, le premier en Gaule. En 370-371, il devient évêque de Tours.

Il est l'artisan de l'apostolat en Gaule (activité de propagation de la foi).

Il est mort le  8 novembre 397 à Candes-Saint-Martin et est enterré le 11 novembre à Tours

*Cette chape (en latin "capa")  a été conservée dans un sanctuaire appelé capella. De capella, on a fait chapelle (un petit bâtiment ou une pièce attenant à une nef d'église et contenant un autel). 

Il est le patron des tailleurs, des fourreurs, des drapiers et bien sûr des mendiants.
Montignies-lez-Lens